You are here

Title

50. Notre Patrie doit être l’Univers


La migration est un fait de l’histoire. Les déséquilibres à l’intérieur d’un pays et entre pays créent des migrants décidés à améliorer leur qualité de vie, pour qui la migration devient un but souvent désespéré et fatal et les amène à défier réglementations et dangers. Nous voulons faire des propositions qui naissent d’une profonde conviction : les migrants ne sont pas un problème mais un symptôme des transformations qui rendront anachroniques les structures traditionnelles de la gouvernance mondiale.