You are here

Forces armées et gouvernance mondiale

Created date

Thursday, January 8, 2009 - 12:01


Dans un monde toujours, voire de plus en plus dangereux et instable, les militaires de tous les pays ont un rôle majeur à jouer pour une meilleure gouvernance mondiale. La force armée, au service du politique, qui ne peut à elle seule résoudre un conflit, ne doit être utilisée qu'en dernier recours, après avoir cherché à être dissuasive et préventive. Elle doit être maîtrisée (minimum de violence nécessaire), brève, légitime et légale, dans le respect des « jus in bellum et ad bellum», bien établis aujourd'hui.

Ce document est le résultat d'un débat au sein de l'Association Civisme Défense Armée Nation (CiDAN). Le CIDAN se positionne face à la réalité d’une guerre qui n’a jamais cessé d’exister, et avec un constat paradoxal car si d’un côté on a progressé (fin des guerres inter-étatiques, nouvelles conventions sur l’interdiction des mines et sur des armes biologiques et chimiques, une Cour pénale internationale, etc.) de l’autre les guerres et l’intensité des moyens qu’y sont employés n’a pas diminué ni non plus les causes qu’y portent, nottament la misère.

Le document déploie un ensemble de reflexions et de récommandations concernant la gouvernance mondiale, l’utilité, la légalité et la légitimité de la force armée publique, les organismes et les critères de décision, ainsi que le rôle et l’efficacité des forces armées et celui des Nations unies, dans la résolution de conflits.


Attached files doc_Forces_armees_et_gouvernance_mondiale_3_-2.doc ( B) 
Drupal 7 Appliance - Powered by TurnKey Linux