You are here

Titre

Des assemblées citoyennes en chemin

Created date

Monday, April 30, 2007 - 14:23

Interview par l’ONG Traversées de Gustavo Marín, chargé de programme à la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’Homme et membre du Conseil International du Forum Social Mondial. Entretien réalisé en avril 2007 à l’occasion de l’Assemblée citoyenne préliminaire du Cône sud, à Antofagasta, au Chili, sur le thème de l’origine, la nature et l’avenir des différents processus de délibération populaires à échelle internationale.
Gustavo Marín raconte la naissance et le parcours accidenté, mais encourageant, des premiers processus de délibération citoyens à échelle mondiale. Il évoque les contre-sommets mondiaux des années 90, les forums sociaux mondiaux des années 2000 et un réseau unique dans son genre tout au long de cette époque, l’Alliance pour un monde responsable, pluriel et solidaire.

Pour la Fondation Charles Léopold Mayer et certains de ses partenaires, l’objectif est de proposer la construction de processus constitutifs, où les différents acteurs et secteurs sociaux (jeunes, femmes, syndicats, militaires, parlementaires, paysans, éducateurs...) réussiraient à mettre en œuvre une autre politique à dimension internationale, voire mondiale, là où d’autres ont échoué jusqu’à présent : les institutions internationales et les gouvernements, à cause de leurs intérêts cloisonnés ; la société civile et les mouvements sociaux qui, bien qu’ils manifestent et construisent des propositions, n’ont pas été capables de faire fléchir la politique des grandes puissances, les États-Unis en tête.