You are here

Title

40. Donner une voix à l’Afrique au sein de la gouvernance mondiale : histoire orale, droits de l’homme et Conseil des droits de l’homme aux Nations Unies


Ce document présente trois arguments clés à prendre en compte pour le processus de réorganisation de l’ordre mondial et de la refonte d’une nouvelle architecture de la gouvernance mondiale. Il aborde le thème du continent africain et des Africains, perçus comme un problème à résoudre plutôt que comme un peuple ayant son mot à dire dans la politique internationale. Il prône l'histoire orale comme moyen idéal de faire entendre la voix des « acteurs secondaires » actuels au Conseil des droits de l’homme et comme méthodologie centrale pour comprendre les cas de violation des droits de l’homme. Enfin, le texte aborde l’importante question de savoir quelles valeurs et quelles voix devraient sous-tendre le discours des droits de l’homme et de la gouvernance mondiale.