You are here

Title

30. Vers la métamorphose de la souveraineté nationale


La mondialisation actuelle n’annonce ni la disparition ni même l’affaiblissement de la souveraineté nationale, mais sa métamorphose. Nous avons plus que jamais besoin d’États suffisamment organisés pour mettre en place les solidarités nécessaires. Mais la multiplication des acteurs sur la scène mondiale appelle inévitablement un nouveau partage des compétences et des responsabilités, tandis que le renforcement des interdépendances oblige à reconsidérer les objectifs au regard des valeurs à sauvegarder. Les acteurs non étatiques participent déjà à la gouvernance mondiale, mais ces nouveaux acteurs sont porteurs d’intérêts parfois antagoniques : l’intérêt collectif de l’entreprise ne coïncide pas forcément avec l’intérêt général.