You are here

Title

40. To be or not to be ? La gouvernance mondiale est un besoin vital


Stéphane Hessel, résistant, survivant des camps de concentration nazis, écrivain, diplomate et auteur en 2010 du manifeste Indignez-vous ! qui a fait le tour du monde et nourri les mouvements de résistance contre la loi des multinationales, nous a quittés en février 2013 à l'âge de 95 ans. En 2009, en amont de la conférence sur le changement climatique de Copenhague, il écrivait cet article appelant de ses vœux l'établissement d'une gouvernance mondiale, «~la capacité de s’élever au-delà des marchandages entre intérêts nationaux pour prendre des décisions politiques planétaires – au nom de l’humanité~». «~A l’heure où se joue notre avenir à tous, ajoute-t-il, il est temps d’intéresser les peuples du monde au façonnement de leur propre destin, en tant qu’humanité~». Nous republions ici cet article, qui passe en quelques mots de la nécessité et l'urgence d'une gouvernance mondiale à quelques propositions concrètes.