You are here

Title

50. Les « communs » et la gouvernance mondiale


On ne peut pas concevoir la possibilité d’un contrat social mondial si on n’arrive pas à dépasser la notion de protection individuelle, pour passer à la notion de la protection de tous. Autrement dit, c’est notre liberté mondiale, c’est à dire notre liberté de pouvoir jouir et donc, protéger ce qui nous est commun à tous, en tant que communauté mondiale, qui nous encouragera à nous soustraire à ce qui est en passe de devenir une guerre mondiale contre notre planète, contre nos « communs » et contre nous-mêmes. Le concept de biens communs ou simplement de « communs » est une notion concrète qui pourrait servir de lien nécessaire entre les êtres humains.

Ce document n'est pas encore un Cahier de propositions achevé. Vos commentaires et vos avis viendront le nourrir. Envoyez-les à info@world-governance.org.