You are here

Title

10. Après Rio+20, de quelle nouvelle gouvernance mondiale le monde a-t-il besoin ?


Les articles écrits après Rio+20 sont déjà nombreux. Leur grande majorité exprime le mécontentement, la déception, le constat d’un échec annoncé, l’insuffisance de la déclaration finale des gouvernements... Certains observent en plus que la Conférence des Nations Unies était le reflet d’une crise de la gouvernance mondiale. De fait, nous ne disposons pas de structures adéquates pour résoudre les problèmes à l’échelle mondiale.

Comme toute crise, celle de la gouvernance mondiale comporte une part de risque et une autre part d’occasion pour les nouveaux acteurs innovateurs, dynamiques, audacieux, d’ouvrir de nouvelles perspectives et de dépasser la crise. Pour cela, il est indispensable de repenser profondément la démocratie, l'État et le marché, et de définir la société mondiale que nous voulons.